Anne-France Goldwater

Le métier d’avocate, que j’exerce depuis 32 ans, m’a amenée à côtoyer toutes sortes de personnes et m’en a appris beaucoup sur la vie en général et les humains en particulier. L’une des choses que j’ai découverte est que personne n’a une « meilleure vie » qu’une autre.  Même si, en apparence, certains peuvent sembler avoir été plus choyés que d’autres, il demeure que tout le monde a sa souffrance. C’est là qu’il devient important de cultiver la résilience, de s’adapter aux événements et aux   changements plutôt que de perdre une seule seconde à s’apitoyer sur son sort ou à ressasser le passé. J’emploie le verbe «cultiver» parce que c’est de ça qu’il s’agit: accepter que les événements aient des causes extérieures, ne pas chercher un coupable, se dire que demain ça ira mieux et accepter le changement. Ça fait inévitablement partie de l’évolution. En  adoptant  cette perspective, on cesse de se sentir victime, on est moins blessé, moins paralysé et on peut aller de l’avant… sereinement.

Demande de devis technique